tous les documents
  • tous les documents
Recherche avancée
Ensemble de recherche :
tous les documents
  • tous les documents
Recherche par couleur
Ensemble de recherche :
tous les documents
  • tous les documents
N° inventaire :
2011.0.26.125
Copyright :
Musée du Vivant - AgroParisTech
Domaine :
Dénomination Appellation :
Titre :
Un petit coin de Japon en France (Tioxide)
Période - Millésime :
Matériaux - Techniques :
Mesures :
H.0.571
L.0.765
Inscriptions :
multiples
Précisions inscriptions :
recto : bulles
inscriptions dans le dessin
commentaires du dessin
signature (en bas à droite)
verso : annotations en vue de l'impression
Description :
Le scène est composée de différents registres. En partie supérieure est représentée l'usine Tioxide dans un bandeau. Un texte ("Calais-Dunkerque, un petit coin de Japon en France") encadre un groupe de 21 vignettes collées dans les trois-quarts inférieurs représentant des scènes qui ont trait à la pollution et à ses conséquences sur l'environnement ou des personnages politiques importants dans ce domaine. Dans le coin inférieur gauche est collé un extrait du Journal "La Voix du Nord", du 18-12-80.
Etat actuel :
mauvais état (vignettes partiellement décollées, bords déchirés)
Type de propriété :
Propriété de l'Etat
Institution propriétaire :
Musée du Vivant - AgroParisTech
Mode d'acquisition :
don de l'artiste
Ancienne appartenance :
Cabu
Jean Cabut dit CABU
Fonction : Auteur
Précisions sur l'auteur : Cabu est le pseudonyme de Jean Cabut, dessinateur de bande dessinée et caricaturiste français né à Châlons-sur-Marne (Marne) le 13 janvier 1938.
Fils d'un professeur des Arts et Métiers, Jean Cabu a lui-même suivi des études d'art, avant d'être envoyé en Algérie durant la guerre - d'où son antimilitarisme. Il envoie son premier dessin à L'Union en 1954, avant d'être remarqué par la revue Hara Kiri.

Il s'associe à Goscinny pour la création de BD satiriques - telle 'La Potachologie illustrée' - parues dans Pilote. Collaborateur de Charlie Hebdo, du Canard enchaîné et même du Figaro durant l'affaire Ben Barka, Cabu se voit décerner le Crayon d'or du dessin de presse en 1969 et le trophée Haga dix ans plus tard. Il faut dire qu'il est l'un des rares reporters-dessinateurs croquant ses reportages sur place. Avec le temps, il s'est davantage orienté vers la caricature politique, avec ses figures de prédilection : François Mitterrand, Roger Hanin, Jacques Chirac. Il continue cependant de croquer monsieur Lambda à travers les personnages du 'beauf', de 'Catherine', de 'Duduche'. 2006 est l'année des hommages pour le dessinateur, entre l'exposition qui lui est consacrée à l'Hôtel de Ville de Paris et sa participation à 'Bd Reporter'à Beaubourg. Combattre la bêtise et les travers de la société par le rire... Nul autre que Cabu ne sait mieux appliquer cette formule.

Il meurt assassiné lors de l'attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015.
Type de droit : Mention © obligatoire
MVDES_2011_0_26_125.jpg

Format : .jpg
400 Ko
1482 x 1116 pixels
Sélection
Voir Selection
Déposer ici pour retirer de la sélection