tous les documents
  • tous les documents
Recherche avancée
Ensemble de recherche :
tous les documents
  • tous les documents
Recherche par géolocalisation
Rechercher :
Entrez un lieu, une adresse, une ville, un pays... :
Distance :  près
Ensemble de recherche :
tous les documents
  • tous les documents
Recherche par couleur
Ensemble de recherche :
tous les documents
  • tous les documents
Nom du fichier :
MVexpo_2010_12_NUNAVIK_001.jpg
Provenance :
Fonds Musée du Vivant AgroParisTech-Grignon
Nature de l'original :
Photographie numérique
Titre :
En Europe, l’Arctique fut longtemps regardé comme une étrangeté représentée de façon fantasmatique :
Compléments :
zone de glace, d’icebergs, d’ours et de baleines. En 1922, le docufiction de Robert Flaherty Nanouk, l’Esquimau (qui n’est pas renié par les Inuit comme témoignage de pratiques disparues) a changé la donne avec son incroyable succès planétaire. On se met à appeler « esquimau » les bâtonnets glacés des cinémas (par Christian K. Nelson aux USA puis Gervais en France en 1931), alors d’ailleurs que les Inuit récusent aujourd’hui ce mot « esquimau » extérieur à leur culture. Alain Saint-Ogan fait aller au pôle nord –pas par hasard en pleine esquimaumanie—ses héros Zig et Puce. Dans Le Dimanche illustré (n° 148 du 27 décembre 1925), ils rencontrent le troisième héros de la bande dessinée : le célèbre pingouin Alfred (à ne pas confondre avec les manchots du Pôle Sud). La mythologie du grand nord redouble avec ses dangers jusque dans les années 1950 et 1960 : l’ours de Perdue sur la Banquise (perdue en tenue légère et face à des montagnes)…
Notes :
En attendant l’hiver…
Climat et vie quotidienne chez les Inuit

Kangirsujuaq, Nunavik,
novembre-décembre 2010
------------------
une exposition produite par :
Musée du Vivant-AgroParisTech

conçue par Laurent Gervereau
graphisme : Dominique Cornille

Voilà quelques images d’une expérience particulière d’écologie culturelle, montrant à la fois les transformations de la vie quotidienne chez les Inuit et la longue attente de l’hiver à cause des changements climatiques. Rien n’est caché et tout a pu se faire grâce à l’accueil extraordinaire et familial de Pierre Philie et Jessica Arngak. Merci aussi particulièrement à Markusi Qisliq, directeur du parc national des Pingualuit, et à toute son équipe, dont Noa et Timoté, au père Dion, à la mairesse et à la population de Kangirsujuaq qui m’a accueilli avec tellement de chaleur.
Géographie :
Période :
21e siècle 1er quart
Année :
Photographe - Auteur :
Laurent Gervereau
Copyright :
Musée du Vivant-AgroParisTech
Laurent Gervereau
Fonction : Photographe
Type de droit : CC BY NC (Attribution + pas d'utilisation commerciale)
Organisation : AgroParisTech - Paris Claude Bernard

Format : .jpg
100 Ko
800 x 598 pixels
Musée du Vivant-AgroParisTech
MVexpo_2010_12_NUNAVIK_0011.jpg

Format : .jpg
5,1 Mo
Original HD
Sélection
Voir Selection
Déposer ici pour retirer de la sélection